BESOIN D'AIDE ?
Voi swirl

Choisir un pays

PAPREC – BlaBla Ride : un projet pilote concluant pour le reconditionnement des batteries

PAPREC – BlaBla Ride : un projet pilote concluant pour le reconditionnement des batteries

Dans la poursuite de nos objectifs environnementaux, BlaBla Ride croit en l’économie circulaire et cela se voit dans nos opérations, par l’optimisation de la durée de vie et la ré-utilisation les pièces des trottinettes, et en l’association avec des experts en recyclage de premier plan tels que Paprec, afin de reconditionner nos batteries et d’en valoriser les composants.

La quasi-totalité des pièce des trotinettes électriques BlaBla Ride sont en effet construites avec des matériaux facilement recyclables. Chez BlaBla Ride nous mettons l’accent sur les réparations et la réutilisation des pièces de rechange et faisons du recyclage responsable notre priorité. Dans ce but, BlaBla Ride et Paprec ont conduit un projet pilote exclusif depuis février 2020 pour développer une nouvelle technologie permettant de re-conditionner les batteries et de leur donner une deuxième vie.

Paprec Recyclage est une société de collecte et de recyclage française de premier plan reconnue dans le monde entier comme spécialiste de la gestion des déchets industriels et ménagers qui a reçu plusieurs récompenses pour son travail, telles que le Prix Européen du développement durable en 2019. L’entreprise oeuvre depuis plus de 20 ans pour une planète plus verte et éco-responsable.

Le projet pilote pour le reconditionnement des batteries concerne les batteries qui ne fonctionne plus électroniquement et doivent donc être retirées des trottinettes. La politique de sécurité mise en place sur recommandations des experts de Paprec concerne la façon dont les batteries doivent être traitées, en tenant compte du fait qu’il est possible qu’une même batterie présente différents types de détérioration. Deux principaux types de classification sont identifiés :
● Batteries non endommagées
● Batteries endommagées (ouvertes ou endommagées par l’eau)

Une procédure spécifique a alors été mise en place pour la manipulation de chacun de ces types de batteries. Voici le récapitulatif de l’ensemble des expérimentations réalisées sur les packs de batteries reçus par Paprec et sur lesquels a été établit un état des lieux de l’état de santé de ces batteries après être sorties du réseau BlaBla Ride, afin de pouvoir optimiser leur recyclage ou réemploi.

Ce projet pilote est basé sur le constat que les batteries deviennent souvent inutilisables en raison d’un petit nombre de cellules de batteries endommagées, mais que réparer lesdites cellules est une façon efficace de prolonger la durée de vie des batteries dans son ensemble. Les débouchés de recyclage envisageables des batteries au lithium-ion sont la réutilisation directe (2ème vie), la réutilisation après démontage ou bien la revalorisation des cellules pour récupération des éléments chimiques.

En quoi consiste le reconditionnement d’une batterie ?

Le reconditionnement d’une batterie consiste à retirer les éléments cellules usagées par des cellules neuves. Dès la réception des batteries, PAPREC retire les cellules usagées pour les remplacer par des cellules de lithium neuves.

Le reconditionnement d’une batterie s’effectue en plusieurs étapes :

Tout d’abord un démontage intégral de la batterie est nécessaire afin de pouvoir accéder aux cellules présentes dans la batterie. Cela permet de voir comment la batterie est constituée et assemblée.

Ce qu’il faut retenir :

Bilan du test sur 400 cellules :

  • 144 cellules HS (sans conductivités) – (36%)
  • 107 cellules endommagés (des investigations supplémentaires sont nécessaires) – (27%)
  • 149 cellules ( 37%) valorisable en pour la 2nd vie

Analyse de décharge d’une cellule.
Pour déterminer la capacité effective d’une cellule issue du pack de batteries, Paprec réalise une décharge complète de la cellule, reléve et trace sa courbe de décharge.

Etablissement d’un protocole de décharge.
Dans cette phase, ils s’agit de décharger une cellule dans le but de connaître sa capacité. Paprec va donc se rapprocher de la spécification du constructeur qui est de 0.2C à la décharge pour déterminer la quantité de charge q disponible dans la cellule. Pour ce faire, il faut savoir combien d’Ampère sont consommés.

Analyse de charge sur la cellule.
La charge se fait sous tension constante, avec une phase de limitation de courant au début de la charge. Pour cette technologie Lithium-ion la régulation doit être très précise.

De fait, grâce à cette étroite collaboration avec Paprec, BlaBla Ride a mis en place des procédures de qualité et d’efficacité pour le traitement et le recyclage de tous les matériaux afin de préserver la planète. Paprec et son réseau de sociétés de recyclage sont reconnus comme des experts de premier plan et utilisent les méthodes de recyclage les plus avancées et les plus respectueuses de l’environnement, ce qui permet à BlaBla Ride d’atteindre les meilleurs taux de récupération pour tous les matériaux.

La faisabilité technique de ce pilote est donc avérée et Paprec construit actuellement un modèle industriel rentable pour le généraliser à l’ensemble de nos batteries. Dans l’attente de la mise en place de ce procédé les batteries usagées de BlaBla Ride sont traitées par la SNAM et Euro DIeuze, deux sociétés françaises championnes européennes du secteur.

Relatif