BESOIN D'AIDE ?
Voi swirl

Choisir un pays

Voi discute avec les Parisiens pour comprendre leur perception globale des nouvelles mobilités.

Voi discute avec les Parisiens pour comprendre leur perception globale des nouvelles mobilités.

Pour être toujours au plus prêt de nos utilisateurs, nous avons lancé en octobre 2019 une série de focus group pour permettre aux citoyens d’échanger sur les problématiques liées à la micro-mobilité. Ces échanges qui sont animés par des salariés de Voi et des partenaires de la société qui interviennent en temps que modérateurs.

Ces événements rassemblent utilisateurs, non-utilisateurs voire détracteurs du service dans un esprit de dialogue et d’échange, afin de faire remonter les problèmes et points forts du service que nous proposons. Parmi les éléments qui ont fait l’objet de vives discussions, nous pouvons citer l’accessibilité du service, la responsabilisation des utilisateurs, l’utilité des stationnements dédiés, la nécessité d’instaurer des règles claires et communes à tous les opérateurs.

Notre but premier a été de réunir les parties prenantes à travers quatre thèmes majeurs pour échanger. 

Notre premier focus group s’est tenu à Paris en octobre  2019 portant sur les questions liées aux éléments de l’acceptabilité des trottinettes en free-floating dans l’espace public, en particulier dans le contexte parisien a pu réunir une vingtaine de participants. Animé par Aymeric Weylans de Mobility Makers, il est ressorti  des échanges que la facturation à la minute peut être perçu comme un élément qui encourage les utilisateurs à ne pas respecter le code de la route et peut s’avérer être une source de danger : l’utilisateur effectue sa course la plus rapidement possible pour payer un faible montant, et donc à commettre des infractions. 

Afin de faire face à ce problème, les participants suggèrent de combiner vitesse et distance ou de créer des forfaits basés sur des temps moyens d’utilisation. Certains participants ont proposé de pénaliser sévèrement l’utilisateur afin de le responsabiliser, notons que la loi d’orientation des mobilités précise bien depuis la tenue de ce focus group les règles de circulation qui s’appliquent aux trottinettes électriques. 

C”est Fluctuo qui a deuxième focus group, qui s’est tenu à Paris en novembre 2019, les thématiques des zones de stationnement et de l’encombrement des trottoirs sont très clairement ressortis comme un sujet majeur, même chez les utilisateurs. Certains participants soulignent la nécessité de créer davantage d’espaces de stationnement dédiés, et de mieux les indiquer au moyen d’une signalisation panneau additionnelle au marquage au sol. D’autres ont évoqué le cas des trottinettes à Barcelone qui sont équipées de cadenas intégrés, permettant d’éviter le mauvais stationnement. Toutefois, cette méthode représente un frein pour l’expérience client d’après la majorité des participants.

Une large place est laissée au perfectionnement environnemental de nos opérations et de l’impact environnemental de notre chaîne de valeur, c’est pourquoi Voi a mis  en place un troisième focus group portant sur ce thème. Le critère environnemental est alors apparu comme central même pour les utilisateurs déjà convaincus. Cette session a permis de déconstruire des fausses vérités véhiculées sur les traitement fait des trottinettes en fin de vie, sur le fonctionnement des opérations ou encore sur la durée de vie de trottinette.

En février 2020, nous nous sommes réuni à la Chambre de commerce suédoise pour un quatrième focus group portant sur la la sécurité. Tous les participants ou presque ont souligné l’importance de responsabiliser l’utilisateur, quitte à le sanctionner et à faire plus d’actions d’éducation et de sensibilisation à la conduite en toute sécurité, proposer des casques, des équipements. Les participants estiment que la sensibilisation des automobilistes est essentielle pour permettre une meilleure coordination entre les modes de transport. Les quelques personnes qui se sont exprimées sur le sujet du port obligatoire du casque confirment que la décision serait rédhibitoire. La présence de Cosmo Connected, notre partenaire de longues dates qui a pu présenter sa solution technologique et introduire le sujet de la visibilité des usagers de la route. Le sujet des infrastructures est également au coeur des préoccupations des usagers de trottinettes, le problème des pistes cyclables mal délimitées, nid de poule, pavés sur les routes, ou encore d’angle mort sont ressortis.

Ces ateliers nous ont permis de faire ressortir les éléments qui s’avèrent précieux tant pour la société que pour les collectivités locales souhaitant autoriser un service de trottinettes en free-floating sur leur territoire.

 Il est également intéressant de noter que la trottinette est vue par ceux qui l’utilisent comme une commodité du quotidien, idéale et pratique pour les premiers et derniers kilomètres, et que la majorité des utilisateurs, même occasionnels, y a recours  dans le cadre d’un parcours multimodal combinants transports en commun et / ou vélo et marche. 

Forts de ces expériences qui se sont révélées positives et qui ont conquis les utilisateurs

Nous souhaitons répéter ces ateliers à Paris et ailleurs, afin de créer une communauté de citoyens toujours plus engagés sur les enjeux des nouvelles mobilités.

 

Relatif